Verticale du Château Haut-Brion : 2003, 2004, 2005, 2006, 2007,2008

Pessac-Léognan

3.540,00 €TTC En stock En stock
Coffret luxe plaque laiton

Descriptif

Commentaire Robert Parker  - Traduction : Le Guide Parker des Vins de Bordeaux   - Edition Solar  2005

 

Millésime 2003
Le Haut-Brion 2003, qui traduit bien l'opulence et la faible acidité inhérentes au millésime, est encore plus tannique que son aîné de 2000. Sa robe d'un rubis-pourpre profond accompagne de classiques senteurs d'airelle, de terre fraîchement remuée, de minéral et de fruits noirs et bleus. L'ensemble qui révèle à l'attaque une richesse et une intensité extraordinaires, n'est ni lourd ni surmûri. Issu de faibles rendements de 36hl/ha, il présente une douceur et une profondeur sous-jacentes d'excellent aloi. Je doute qu'il atteigne les mêmes sommets de perfection que le 1989, mais il est incontestablement de très bonne facture et se distingue par son caractère moyennement corsé, son ampleur, sa fraîcheur, son étoffe et sa tonicité. En outre, je le répète, il n'accuse aucun aspect confit. A boire entre 2009 et 2025.

 

Millésime 2004
Vêtu d'une robe prune rubis foncé, le Château Haut-Brion 2004 exhale un bouquet noble, discret et fumé, dominé par des notes de liqueur de prune, de cassis et de douce cerise, complétées d'une subtile touche terreuse. Outre cette complexité aromatique, ce vin moyennement corsé révèle une élégance et une délicatesse classiques, un douc fruit en bouche et une longue finale.

 

Millésime 2005
Assemblage de 56% de cabernet-sauvignon, 30% de merlot et le reste de cabernet franc, produit à hauteur de 9000 caisses, le Château Haut-Brion 2005 est déjà si sublime qu'on peut le comparer à ses prédécesseurs de 1989, 1990, 1995, 1996, 1998 et 2000. Sa robe rubis poupre foncé prélude à un bouquet noble et nuancé de fruits bleus et rouges entremêlés de pierre mouillée, de tabac de cigare (non fumé), de terre brulée et de fleurs printanières. Corsé, pur et complexe, l'ensemble atteste d'une élégance exceptionnelle et d'une précision de laser. Ses tannins demeurant sérieux et fort présents, son style, de ce point de vue, n'a rien à voir avec celui des 1989 et 1990, opulents et de texture soyeuse. Il évoquerait plutôt une version améliorée, plus concentrée et structurée, du 1995 ou du 1998.

 

Millésime 2006
Le Château Haut-Brion 2006 est encore meilleur en bouteille qu'en cours d'élevage. Constitué de 64% de la vendange totale, s'il possède les tannins puissants et la structure du millésime, il est superbe de concentration et révèle les notes de minéraux, de terre calcinée d'un grand Haut-Brion. De corpulence moyenne, il n'est peut-être pas aussi charnu que le 2005 ou le 2000 mais il ressemble aux 1998 et 1996. Ce vin sublime, sensationnel de pureté, de texture et de longueur devrait connaître une longétivité exceptionnelle.

 

Commentaire de Bettane & Desseauve - Le Grand Guide des Vins de France 2010- Edition Minerva : 

 
Millésime 2007
Robe dense, nez magistral, avec en particulier une excellente intégration du boisé, matière remarquable de densité, tanin offrant des sensations tactiles rares, grande classe immédiatement évidente.

Livraison gratuite à partir de 12 bouteilles ou à partir de 400¤

Livraison GRATUITE à partir de 12 bouteilles ou 400¤

Newsletter Inscrivez-vous à la newsletter